archi1

On est repartis avec plus de questions que de réponses.

La thématique des femmes dans la ville méritait bien cette soirée dans la programmation de Rennes Métropole justement intitulée « l'égalité entre les femmes et les hommes condition d'une ville et d'une société plus justes ».

Nombre des problèmes liés à l'accès égalitaire à l'espace public auront été évoqués mais trop brièvement sans doute.

En revanche, ce fut l'occasion d'entendre Laurence Croslard évoquer son métier d'architecte urbaniste et de prendre conscience que là encore les femmes ont du mal à se faire une juste place.

 

 

Quand elle entre en scène, Aurélie Budor n'est pas du genre à mettre ses convictions de côté.

Bien au contraire, celle qui situe son travail « entre le social et le théâtre » revendique clairement son appartenance à l'éducation populaire.

Qu'il s'agisse de rendre hommage à sa mère avec Juste une femme ou à son père dans son prochain spectacle, encore en phase d'écriture, qu'elle écrive elle-même ou qu'elle se réapproprie les textes et chansons d'autres femmes, elle reconnaît que ce qu'elle aime c'est naviguer « entre l'intime et le politique ».

aurelie

 

expoMUE

 

Anne-Cécile Estève est photographe. Depuis une dizaine d'années, elle collabore régulièrement avec des ONG notamment l'Unicef.

En parallèle, elle développe de plus en plus de projets personnels car dit-elle « j'aime bien raconter l'histoire des gens en images ».

C'est toujours avec un regard bienveillant qu'elle aborde ses différents sujets photographiques. Comme en atteste l'exposition MUE qui sera visible à Rennes à l'Hôtel Dieu durant tout le mois de mars.

Face à son objectif, elle a, en partenariat avec une chirurgienne, mis en lumière, avec beaucoup de pudeur et de délicatesse, des corps de femmes reconstruits après un cancer du sein.

 

 

Dénoncer les inégalités femmes/hommes, voilà un des piliers du CRIDEV. Aussi l'association a-t-elle toute sa place dans la programmation du mois de mars.

En partenariat avec Rennes Métropole, pour cette édition 2022, l'association propose trois rendez-vous.

Atelier causerie, spectacle, temps d'échanges... sur le mode de l'éducation populaire, le public est invité à une participation active.

logocridev

 

Depuis près de vingt ans, l'association Comptoir du Doc propose chaque mois de mars à Rennes une programmation particulière intitulée Docs au Féminin..

Pour l'édition 2022, les rendez-vous d'ordinaire donnés aux Champs Libres se délocalisent vers d'autres partenaires.

La saison était lancée au FRAC le 6 mars avec le documentaire désormais célèbre de Delphine Seyrig qui donne la parole à des actrices des années 70. Un bon tremplin pour s'intéresser au couple femme et cinéma.

daf

 

 

Quel est le lien entre Thérèse Clerc, fondatrice de la Maison des Femmes de Montreuil,Trotula de Salerne, chirurgienne de la Rome Antique et Nellie Bly, journaliste américaine ?

Toutes les trois font partie de ces femmes invisibilisées mises en lumière par la compagnie Combats Ordinaires dans Elles, l'autre mémoire. Un projet de lectures théâtralisées porté par Caroline Alaoui, fondatrice de la compagnie, et sa complice Lety Pardalis.

Avec un peu de poésie et pas mal d'humour les deux comédiennes prêtent leurs voix à celles dont elles voudraient faire des modèles

combats2