Histoire(s)

La petite déesse de Bretagne

brigit2

 

Le Musée de Bretagne est en très fier et en a fait quelque temps son emblème dans les années 70/80. La ville en a fait réaliser de nombreuses copies qu'elle offrait – qu'elle offre peut-être encore – à ses hôtes de marque et notamment à tous les premiers ministres en visite à Rennes.

Son origine remonterait au 1er siècle après JC. On l'a comparée à Athéna, Minerve, Sequana et même à la Vierge Marie.

Cette petite bonne femme de soixante-dix centimètres de haut est la plus ancienne des Bretonnes dont on garde la trace. Brigit a été retrouvée dans le Finistère, sur la paroisse de Dinéault, du breton « din » signifiant la colline et « heol » le soleil, nom évoquant sans doute un ancien culte à Minerve.

Un lieu prédestiné pour une divinité.

 

Lire l'article